Création d’une association pour le développement des mobilités douces à Bouc-Bel-Air

Comme vous le savez peut être l’association aixoise ADAVA (Association pour le Développement des Alternatives à la Voiture en pays d’Aix) est désormais enregistrée à la mairie de BBA en tant qu’association d’usagers dédiée au développement des mobilités douces sur la commune. La reconnaissance officielle de l’association permet désormais d’établir un canal de discussion et de concertation entre les usagers, les élus et toutes les personnes en charge du sujet au sein de la municipalité. Des premiers échanges ont eu lieu, les choses se mettent en place.

Des demandes émanant des quartiers, des pétitions concernant des aménagements ou autres doléances pourront être recueillies et appuyées par l’association. Il est donc important que le plus grand nombre de boucains soit informé de son existence. Je vous invite donc à faire marcher le bouche à oreilles et à parler de l’association autour de vous, à vos proches, vos voisins, aux associations de quartier…

Les beaux jours arrivent bientôt pour nous permettre de reprendre nos vélos et respirer le grand air  après un hiver froid et … confiné !
L’ADAVA vous invite à répondre à cette enquête, https://forms.gle/shDLFLxWNwNhwhYL9, pour avoir une idée plus précise des blocages à l’utilisation quotidienne du vélo à Bouc. L’idée est aussi de mieux connaitre les attentes des boucains et de définir les priorités pour de futurs aménagements. Les enfants et les ados peuvent également participer également.

Par avance merci pour vos contributions
Nicolas Coustenoble, référent de l’ADAVA pour Bouc Bel Air

Pour contacter l’association et pour avoir plus d’infos sur son histoire
et ses objectifs:
à Bouc Bel Air
facebook @adavabba
twitter @adavaboucbelair
par mail : contact-boucbelair@adava.fr
à Aix
site web de l’ADAVA : http://adava.fr/wp/
facebook : https://www.facebook.com/adava.pays.aix

CR réunion Transport Doux 11/09/2020

Présents : Dorothée, Nicolas, Frank, Manuel & Pierre-Alain

Nouvelles et idées en vrac à approfondir :

  • Création de l’antenne Adva-Bouc-Bel-Air pour un appui technique sur les mobilités actives ;
  • Essayer de mettre en place une méthode d’échange avec la mairie à la fois en amont des projets d’aménagement et également par des ateliers techniques sur des sujets précis afin de leur faire un retour des usagers et des experts techniques Adava ;
  • Faire un travail de repérage dans les différents quartiers pour identifier les améliorations des conditions de circulation et de parking des mobilités actives : comment faire ? S’appuyer sur les organisations (CCQ, réseaux sociaux, listes de diffusion des associations sympathisantes…) ?
  • Faire connaître l’existence du groupe « Transport Doux/Adava-BBA »,
  • Diffuser une actualité Boucaine des avancées du Pays d’Aix, de la Métropole, du département et de la Région en matière d’amélioration des conditions de déplacement alternative à la voiture ;
  • Contribuer à une réflexion sur le transport en globalité ;
  • Début de l’opération vélo électrique mis à disposition par la métropole : www.leveloplus.com
  • Vol = frein de l’utilisation du vélo qui est de plus en plus vulnérable avec la généralisation de l’usage du vélo électrique (batterie, moteur, ordinateur de bord…). Il faut impérativement améliorer les conditions de parking des vélos (sécurité mais aussi visibilité) ;
  • Quid du vélo électrique dans le train avec le poids !
  • Lien avec la Mairie : quelle visibilité sur le développement du vélo à bouc dans les années à venir ?

Réunion de rentrée du groupe « Transport doux » (sept. 2020)

Logo Adava

Pour cette nouvelle rentrée de septembre 2020 un peu chamboulée par les événements « covidiens », nous avons le plaisir de vous annoncer que le groupe « Transport doux » du collectif citoyen Bouc-en-Transition vie la création d’une antenne Adava-Bouc-Bel-Air de l’Adava (adava.fr). Cette antenne est pour le collectif un appui exceptionnel en termes d’expertise sur les mobilités alternatives à la voiture.

Notre groupe « Transport Doux » compte donc désormais un nouveau membre actif, Nicolas, et avec lui, nous vous proposons de nous retrouver ce vendredi 11 septembre à la Route des bières pour faire un point de rentrée à 19h00 (durée 1h30~2h) et mettre en place une stratégie de travail.

Par exemple, vous avez certainement vu les premiers travaux de la piste sur l’avenue Thiers. A nous de faire en sorte que la suite réponde au mieux aux besoins des utilisateurs, avec l’appui technique de l’Adava-Bouc-Bel-Air dont le contact avec notre mairie est maintenant bien établi puis qu’une réunion technique à déjà eu lieu fin juillet.

Compte rendu de réunion du groupe thématique Transport doux du 17 octobre

Date : Le 17 octobre 2019
Présents : Dorothée, Denise, Mathieu, Mehdi, Bernard et Pierre-Alain

Les échanges se sont focalisés sur la problématique de l’usage du vélo à Bouc-Bel-Air. Et principalement pour les déplacements quotidiens (« vélo-école », « vélo-collège », « vélotaf »).

Constats :

  • des parents refusent que leurs enfants aillent au collège à vélo à cause du risque élevé d’accidents ;
  • en particulier pour les habitants du centre de Bouc, les accès sont tous dépourvus de zone (bande ou piste) cyclable ;
  • il y a un manque de parking à vélo qui des-incite les gens à circuler à vélo. Comme par exemple au niveau :
    • du parking de covoiturage de la Mounine qui est saturé en voitures = argument pour mettre plus de box à vélo sécurisés
    • de la piscine où les fixations pour les vélos sont posées sur une place de parking, et coincées entre une végétation débordante et les voitures qui se garent (souvent) ou la présence des poubelles de tri sur l’emplacement à cause de l’absence de signalétiques claires ;
    • aux niveaux du complexe des Terres Blanches (besoin de parking sécurisés pour les cyclistes venant faire du sport ou assister à des spectacles en soirée)
    • au niveau des écoles (fondamental pour des enfants qui ont la motivation de venir à vélo à l’école et quid de ce qui est prévu pour le futur collège)

Idées en vrac :

  • Faire un bilan des lieux de parking existants et de ceux qui seraient nécessaires ;
  • Faire un bilan des problèmes de voies et de parking pour les vélo : il existe une application développée par le collectif RAMDAM (Rassemblement d’Associations pour les Modes de Déplacements Alternatifs dans la Métropole Aix-Marseille-Provence) https://ramdam.internet13.info/
  • Inciter les gens à prendre leur vélo en :
    • faisant des propositions d’aménagement de voies cyclables pour améliorer les désertes des écoles, du centre du village, des commerces, des complexes sportifs… (chemin vers le stade du Moussou, passage entre Rue René Cassin et Clos de Feuillants, descente sous la Mairie, passage vers le cimetière entre le rue Victor Gelu et l’avenue Racine, chemin des Terres Blanches jusqu’au Montana…)
    • organisant une journée, un défilé/convoi à vélos pour faire découvrir les voies cyclables ;
    • améliorant la sécurité sur les voies cyclables : créer des vrais marquages horizontaux et verticaux ;
    • veillant à ce que le nettoyage des pistes cyclables soit plus fréquent ;

Liens utiles :